Taux de mortalité faussé par le manque de dépistage ?

Les 6664 cas dépistés actuellement sont uniquement ceux qui ont passé le test à l’hôpital, donc les cas qui ont développé une forme plus ou moins sévère. J’ai d’ailleurs le cas de mon frère et de ma belle soeur qui ont 39 de fièvre, toux etc… sans dépistage.

D’après le Pr Eric Caumes (chez Jean-Jacques Bourdin) il y aurait 100x plus des personnes infectés (en prenant en comptes toutes ces personnes avec symptômes non urgent, en période d’incubation, les porteurs saints etc…), soit environ 660K personnes.

Le taux de mortalité en France du Covid est actuellement de : 2.22 % ((148 x 100) / 6664).

Donc si 100x plus de cas, alors taux de mortalité de 2.22 / 100 = 0.0222% qu’on pourrait arrondir à 0,1% (en prenant en compte les personnes actuellement en réanimation, qui pourraient malheureusement décéder ces prochains jours).

0,1% étant le taux de mortalité de la grippe.

Cependant, ce taux sera malheureusement plus élevé à cause du manque de lits en réanimation.

On pourrait se dire qu’au finale peu importe que le taux de mortalité soit faussé ou non, que ce n’est pas le plus urgent ! Mais l’anxiété générée par ce taux de mortalité faussé encombre énormément le 15, les salles d’attentes etc…de personnes ayant juste des symptômes grippaux (et ayant peur d’en mourir à tort).

Qu’en pensez-vous ?